Rechercher
  • aurelieminuzzo

Pourquoi le bébé s'agrippe dans nos bras ? Le réflexe d'agrippement.

Dernière mise à jour : 19 mars 2020

Un reflexe est une réaction du système nerveux causée par une stimulation externe (toucher, odeur, …) ou interne (hormonal, sanguin, …). La réponse du stimulus peut-être musculaire ou glandulaire. Il existe des réflexes conditionnés (appris/acquis) et des réflexes spécifiques.

Les réflexes archaïques sont des réflexes non-conditionnés innés appartenant à la sphère motrice.

Ils sont soumis au lois de la génétique et de l’environnement. Ils aident l’enfant à s’organiser dans son développement et évolue avec l’âge.

Le réflexe d'agrippement apparait in utéro et il est intégré à l'âge de 1 an.

Mettre un doigt dans la main d'un nouveau-né déclenche la fermeture de celle-ci.

Une intégration aboutie permet à l'enfant une bonne préhension, une coordination motrice manuelle satisfaisante, une latéralisation et un développement main-yeux (coordonne les mains à sa bouche, la tête à la main et la main à sa jambe).


Comment l'intégrer ?


Permettre à l'enfant d'être en motricité libre, explorer son espace, prendre des objets. Permettre à l'enfant de prendre sa nourriture est un autre exemple de préhension.

Le portage est un outils également, puisque l'enfant aura le réflexe d'aggriper le porteur.

Le massage doit être pratiquer.


Parfois certaines difficultés apparaissent, il faut alors réfléchir sur l'origine. Pourquoi ? L'ostéopathie peut intervenir sur les restrictions de mobilité qui pourraient entraver le bon déroulement de l'intégration de ce réflexe.




6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout